Pourquoi La Sagesse Clemenceau?
La Sagesse St-Elie (Clemenceau) se veut une école-pilote : Elle procure à ses élèves une base solide en préparation pour la vie, imprègne de patriotisme ces futurs citoyens et réinvente les valeurs au quotidien. Sa politique éducative s’inscrit en premier lieu dans le cadre d’une vision éthique de l’être humain.
1. Une école de vie. Deux principes sacrés guident notre démarche : l’ouverture à tous les domaines du savoir et la liberté disciplinée. À côté des sciences et des humanités, nos élèves apprennent la religion qui fait partie intégrale de leur culture générale. Ainsi l’éventail des connaissances requises pour comprendre la vie est présenté aux élèves. Et c’est à eux qu’incombe en fin de compte de faire le choix.
Quant à la liberté, elle s’épanouit tout en étant restreinte par des règlements. Le droit et les devoirs des élèves sont respectés afin de donner à chacun le sens de la responsabilité. Ainsi les élèves gagnent-ils cet avant-goût de la vie en société à laquelle ils sont destinés.
2. Une école de patriotisme. La Sagesse inculque l’amour de la patrie à ses élèves depuis les classes primaires : ils saluent le drapeau chaque semaine et entonnent l’hymne national et l’hymne du collège. Et au fil des années ils sont imbibés de l’esprit national afin de mettre leur savoir au service du Liban et de préférer l’intérêt public à l’intérêt privé.
La Sagesse adopte la neutralité en matière de politique, mais ne peut nullement rester indifférente à l’intérêt national exprimé ainsi : Un Liban souverain, libre et indépendant.
3. Une école de valeurs. La Sagesse est un vivier où les élèves sont exposés au brassage culturel : chrétiens et musulmans dépassent la simple coexistence pour vivre une fraternité à toute épreuve. Tout se passe en commun et tout donne avec brio l’image exaltante du Liban futur.
Ainsi nos élèves sont-ils bien préparés à la tolérance, à la compréhension mutuelle, au respect de la différence et à un enrichissement continu
4. Une école humaniste. La Sagesse traite chaque élève dans sa spécificité et vise son épanouissement multidimensionnel : physique, psychique, mental et social.
Tous les moyens pédagogiques doivent servir ce but ultime, surtout que toutes les dimensions s’entraident. Sinon toutes les tentatives éducatives trahiront leur raison d’être. Tout doit alors contribuer à l’édification d’un être humain fort, autonome, altruiste et engagé dans des causes nationales et humaines.

5. Une école visionnaire. La Sagesse se veut pionnière dans tous les domaines. Elle est toujours à l’écoute en matière d’informatique, de langues et de toutes les nouveautés afin de les intégrer le plus vite possible.
De même, elle est visionnaire quant à la connexion qu’elle fait entre tous les éléments susmentionnés. Car c’est le même esprit qui anime toutes les visées : éducative, patriotique et morale. C’est un esprit d’amour pour les élèves qui vise leur enracinement dans le Liban ainsi que dans les valeurs.
Pour clôturer, notre projet d’établissement est au fond un projet pour édifier en chaque élève un Libanais digne de son pays et un être humain à la hauteur de son humanité.

Farès MAKSOUD
1 2